GAFAM

Le blog officiel de Google France Découvrez l'actualité de Google et de ses produits en France

  • La disponibilité des vélos en libre service de la ville de Lyon, maintenant dans Google Maps !
    par Mathilde Méchin le juillet 17, 2019 à 12:03

    Dans les villes du monde entier, les habitudes de déplacement se voient transformées par un nouveau service en plein essor : les vélos partagés. Avec près de 1 600 solutions de partage de vélo et plus de 18 millions de vélos en libre service dans des villes du monde entier, cette tendance est devenue monnaie courante. Et pour cause, ce mode de transport pratique, abordable et sympathique permet en plus, d’éviter bien des soucis. À New York, touristes et habitants utilisent depuis un an Google Maps pour localiser les stations de vélos en libre service afin de savoir en temps réel combien de vélos sont disponibles dans une station donnée. Aujourd'hui, nous proposons cette fonctionnalité dans 24 métropoles de 16 pays, et Lyon sera la première ville française à en profiter !                                            De Lyon à Toronto, Google Maps vous permet maintenant de localiser les stations de vélos en libre service et de voir le nombre de vélos disponibles autour de vous. Vous connaîtrez également le nombre de places libres dans les stations proches de votre destination, afin d’y déposer votre vélo. Cela a été rendu possible grâce à l’intégration de nouvelles données dans Google Maps, en partenariat avec Ito World.Que vous voyagiez dans une nouvelle ville ou que vous planifiiez vos déplacements quotidiens, Google Maps vous permet de connaître toutes vos options de transport avec des informations en temps réel. De la même façon que Google Maps vous indique les horaires des bus et des trains, vous saurez maintenant quelles stations de vélos en libre-service ont un vélo disponible.Cette vue globale du partage de vélos est désormais disponible dans Google Maps sur Android et iOS dans les villes suivantes - en attendant bien d’autres : Barcelone, Berlin, Bruxelles, Budapest, Chicago, Dublin, Hambourg, Helsinki, Kaohsiung, Londres, Los Angeles, Lyon, Madrid, Mexico, Montréal, Nouveau Taipei, New York, Rio de Janeiro, la région de la baie de San Francisco, São Paulo, Toronto, Vienne, Varsovie, ZurichL’équipe Google Maps […]

  • Saint-Etienne accueille le 4e Atelier Numérique Google
    par Line Zouhour Adi le juillet 5, 2019 à 9:39

    Dix-huit mois après l’annonce du plan d’investissement de Google en France, nous sommes fiers d’inaugurer aujourd’hui le quatrième Atelier Numérique Google à Saint Etienne. Lancé en partenariat avec la Ville et la Métropole de Saint Etienne, cet espace de formation aux outils numériques, gratuit et ouvert à tous sera animé en collaboration avec une quarantaine d'acteurs publics, associatifs et privés locaux. Pourquoi un Atelier Numérique ?La France se hisse cette année de la 16e à la 15e position dans le classement européen des pays des économies numériques les plus avancées. Selon cette même étude, environ 57 % des français âgées de 16 à 74 ans possèdent au moins des compétences numériques de base. Preuve en est que l’Hexagone est sur une bonne lancée dans sa transformation numérique mais qu’il reste encore de nombreux défis à relever pour l’amener en tête du peloton européen.En tant qu’acteur technologique, nous sommes intimement convaincus que le numérique est porteur d’opportunités en termes d’emplois et de croissance locale, et que nous pouvons jouer un rôle pour renforcer cette dynamique prometteuse. C’est pourquoi Sundar Pichai, PDG de Google, avait annoncé début 2018 l’ouverture inédite de lieux physiques de formation aux outils numériques dans 4 régions de l’Hexagone, gratuits et ouverts à tous. Après Rennes, Montpellier et Nancy - où nous avons déjà formé 27.000 personnes en un an - nous ouvrons les portes du quatrième et dernier espace à Saint-Etienne. Entre les formations accessibles en ligne et les formations réalisée in situ partout en France, ce sont près de 100 000 français qui, chaque année, développent leurs compétences numériques avec Google. Photo de Aliocha BoiPourquoi Saint Etienne ?Ville en pleine mutation, Saint-Etienne fait montre d’une capacité de renouveau et d’un engouement pour le numérique qui en ont fait un choix naturel pour l’ouverture de l’atelier. Nous en avions fait l’expérience en sillonnant la région Rhône Alpes : depuis 2014, nous avons formé plus de 31.000 personnes au numérique - dont 10.000 professionnels, 14.600 TPE-PME et 2.000 étudiants - en passant par Clermont Ferrand, Lyon, Grenoble, Montélimar ou encore Villeurbanne.Saint-Etienne jouit également d’un écosystème local dynamique avec lequel nous sommes ravis de collaborer au sein de l’atelier au service des Stéphanois : la CCI Saint-Etienne, Sport dans la Ville, Ronalpia, ou encore Pôle Emploi font partie des 40 partenaires avec qui nous seront engagés dans la transformation numérique de la région. Enfin, l’Atelier Numérique fera honneur au design et à la création, un domaine porté par la ville de Saint-Étienne et un élément fort d’attractivité du territoire, avec dès l’été des conférences comme par exemple “Comment la pensée Design a réuni 2 icônes françaises : Obut x Astérix” assurée par l’agence Kosmoss. Faire du numérique un facteur d’inclusionSaint Etienne se distingue également par son intérêt pour l’économie sociale et solidaire. La thématique de l’inclusion par le numérique sera privilégiée en ce sens dans l’Atelier, avec un premier parcours Emploi proposé dès les vacances d’été ainsi que des formations dédiées à l'entrepreneuriat. Plus largement, cet atelier sera ouvert à tous les curieux qui souhaitent s’informer et se former au numérique : du marketing digital, en passant par l’initiation des enfants au code ou les formations pour aider les commerçants et artisans à construire leur présence en ligne, un large éventail de cours gratuits vous sera proposé du lundi au samedi de 9h00 à 19h00. Nous espérons vous y retrouver nombreux !Posté par Sébastien Missoffe, Directeur Général, Google FranceSebastien MissoffeDirecteur GénéralGoogle Franc […]

  • La tête dans le nuage, les pieds bien sur terre
    par Line Zouhour Adi le juin 18, 2019 à 8:03

    … C’est en tout cas la position, l’attitude et l’altitude que prennent les visiteurs du Google Cloud Summit qui se tient aujourd’hui à Paris. Le sujet peut certes sembler complexe, très technique, voire nébuleux (!). Il est cependant au coeur de la transformation digitale dont nous faisons l’expérience et dont nous bénéficions toutes et tous à titre individuel dans nos usages quotidiens. Toujours plus de visiteurs, de partenaires, d’entreprises intéressés par le cloudL’effervescence autour de l’événement, tant par le nombre des visiteurs attendus que par la qualité des intervenants traduit bien l’appétit pour les technologies du Cloud, et plus largement par la vision de Google Cloud en la matière. Cette troisième édition doit attirer plus de 3.000 visiteurs, décideurs informatiques et économiques, qui se rassemblent et échangent autour des dernières solutions et réalisations. Ce succès reflète à la fois la forte croissance et la maturité de ce marché. La conférence accueille ainsi un véritable écosystème de partenaires français, européens et internationaux et confirme l’appropriation de ces technologies par les entreprises françaises, qu’elles soient nouvellement clientes comme Le Monde, la Macif, Monoprix, Renault Digital, Qopius ou encore Sanofi, ou déjà prêtes à témoigner de leurs expériences et développements comme Amadeus, Carrefour ou SoLocal. Une conférence qui montre un appétit pour l'innovation et la transformation digitale via le cloudEn s’adaptant à la demande et aux volumes de données, en s’appuyant sur une facturation variable basée sur la consommation et non sur des investissements fixes en capitaux, le cloud favorise déjà l’innovation, puisque le coût informatique et financier de la prise de risque apparaît dès le départ maîtrisé. Le cloud est le modèle économique et technique qui rend possible la transformation digitale de l’entreprise, que celle-ci aide à développer de nouveaux usages ou qu’elle modernise les infrastructures ou applications existantes.Les succès des projets de transformation digitale reposent par ailleurs sur la “qualité” du cloud en question : technologiquement ouvert, enrichi d’un écosystème compétent et sécurisé pour des données protégées, capable d’intégrer à la fois le stockage des données, les infrastructures et les outils d’analyse pour servir au plus et au mieux les développements du machine learning et de l’intelligence artificielle.Des partenaires toujours plus présents aux côtés des entreprises françaisesNos partenaires jouent un rôle fondamental dans l’accompagnement des entreprises françaises à travers le développement de leurs projets cloud, leur permettant à la fois de les faire décoller et d’arriver à destination, pour continuer de filer la métaphore. Pour ce faire, Accenture a par exemple acquis Cirruseo l’un des plus importants acteurs français spécialisés exclusivement dans nos services Cloud. Devoteam, avec ses compétences technologiques avancées et certifiées accompagne ses clients dans leur transformation. SFEIR continue à se développer en région, et notamment à Lille, pour toujours mieux accompagner ses clients et lance un pôle de formation dédiée à nos technologies. Atos, qui a ouvert pas moins de 3 centres d’IA dans le monde en un an en utilisant nos technologies, commence à collaborer avec l’iconique Damart pour leur permettre d’appréhender tout le potentiel de leur transformation via le cloud.Nouveaux clients et essais transformés (et réussis !)A l’occasion de ce Cloud Summit, de nouveaux clients de nos technologies témoignent de leur utilisation, et de leur(s) transformation(s). Le Monde utilise nos solutions pour apporter une expérience enrichie à ses lecteurs en ligne, tout en étant en capacité d’absorber les forts pics de trafic lors d’événements d’actualité. La Macif se transforme pour enrichir l’expérience utilisateur, fluidifier les échanges des 10.000 collaborateurs du Groupe au service de son efficacité pour le bénéfice de ses sociétaires clients. Le déploiement progressif de G Suite s’inscrit dans ces transformations. Monoprix a choisi les technologies Google Cloud pour proposer aux clients de son site monoprix.fr des offres plus adaptées et une meilleure expérience d’achat, quel que soit le moment de la journée ou de la nuit. Renault Digital utilise pour le Groupe Renault les technologies cloud d'analyse de données dans différents projets marketing et de l’industrie, avec notamment une approche inédite et accélérée du manufacturing 4.0. Qopius, une jeune pousse française utilise désormais nos technologies pour numériser les rayons des distributeurs et détecter ainsi les possibles anomalies concernant les prix, les visuels ou le placement des produits. Enfin, Sanofi vient d’annoncer une collaboration étendue avec Google, avec pour objectifs d’accélérer l’innovation et de développer une approche centrée sur la donnée. Sanofi utilisera notamment les solutions Google Cloud pour développer l’innovation et l’efficacité, notamment grâce à une infrastructure moderne, et des capacités d’analyse avancées comme le machine learning et l'intelligence artificielle. Des nouveaux clients de tailles et de secteurs très différents, qui s’inspirent des essais réussis et les bénéfices déjà constatés par des acteurs majeurs qui ont témoigné de l’intérêt du cloud. Carrefour a ouvert un lab pour produire des solutions basées sur l'intelligence artificielle à fort impact pour notre activité et au bénéfice de nos clients en France et à l'international. Amadeus, fournisseur de technologies pour le secteur du voyage, vient de migrer avec succès l’une de ses principales applications de réservations dans le cloud et enchaînent sur de nouveaux projets. Utilisant G Suite depuis plusieurs années, la solution emailing Mailjet tire parti de nos infrastructures cloud pour envoyer plus de 2 milliards d’emails par mois et accélérer son développement international. SoLocal conjugue son BigData avec nos outils d’intelligence artificielle pour des campagnes publicitaires plus performantes. Professionnels passionnés par le cloud computing, partenaires à l’expertise technologique reconnue et indispensable, entreprises de plus en plus innovantes et de toutes tailles : tous se retrouvent au Cloud Summit pour confirmer que le cloud ne leur passe pas par dessus la tête et est bel et bien une technologie d’avenir. Posté par Eric Haddad, Directeur Général Google Cloud Franc […]

  • Trouver des offres d’emploi pertinentes en ligne devient plus facile !
    par Line Zouhour Adi le juin 7, 2019 à 7:29

    Comme toute personne qui a cherché un emploi à un moment de sa vie, je sais par expérience à quel point il peut être difficile de trouver le bon poste. Vous pouvez passer des journées entières à parcourir des offres d'emploi dispersées sur le Web, à feuilleter des journaux ou à déposer votre CV auprès de potentiels employeurs, sans que tous ces efforts portent nécessairement leurs fruits. Les employeurs en ressentent aussi les effets : selon une enquête de Pôle Emploi, la moitié des employeurs français est confronté à une pénurie de talents et connaît des difficultés à pourvoir les postes vacants avec les bons candidats.Aujourd'hui, de plus en plus de personnes se tournent vers le moteur de recherche Google pour trouver des informations sur les prochains postes qu’ils souhaiteraient occuper. Notre technologie a pour vocation de faciliter l’accès des internautes à ce type d’informations. Depuis 2017, Google s’attèle à l’amélioration de cette expérience, d’abord avec le lancement d’une fonctionnalité dédiée aux Etats-Unis, puis progressivement au Canada, au Royaume-Uni, en Espagne et récemment en Allemagne. Nous sommes donc ravis d’annoncer aujourd’hui le lancement en France d’une nouvelle fonctionnalité dans le moteur de recherche afin de faciliter la consultation d’offres d’emploi en ligne correspondant à vos besoins et compétences.Une expérience de recherche personnalisée A partir d’aujourd’hui, lorsqu’un utilisateur réalise une requête sur le moteur de recherche avec le terme “emploi” ou des termes similaires, un encadré apparaît dans les résultats, lui proposant: D’affiner sa recherche en utilisant des filtres de lieu (ville, centre-ville ou non), de type de contrat (temps partiel ou temps plein) ou de date de publication de l’offre. De mieux gérer sa recherche d’emploi au quotidien en enregistrant les offres qui l’intéressent afin de les retrouver facilement sur tous ses appareils, ou encore en d’activer des alertes pour recevoir une notification par e-mail chaque fois que de nouvelles offres d’emplois sont publiés. De postuler en un clic sur le site de son choix à partir d’une liste de plusieurs sites qui référencent l’offre en question. L’internaute est alors dirigé vers l’offre d’emploi présentée dans son intégralité sur le site qu’il aura choisi. Cette expérience de recherche enrichie évite les redondances de sites, la duplication d’une même offre, la présentation d’offres expirées ou encore les problèmes de vitesse de chargement.De meilleurs taux de rebond et de conversion pour les sites d’offres d’emploiDans les pays où cette fonctionnalité a été lancée, les sites d’offres d’emploi ont pu constater un impact positif net en termes de taux de rebond et de taux de conversion : les visiteurs passent plus longtemps sur les offres d’emploi et sont plus nombreux à postuler. Cette fonctionnalité dirige donc vers les sites des visiteurs plus qualifiés. Ainsi, depuis son lancement, nous avons observé une augmentation de 130% du nombre d’entreprises affichant des offres dans le moteur de recherche et nous avons connecté des dizaines de millions de personnes dans le monde entier à de nouvelles opportunités d’emploi.En France, nous travaillons en partenariat avec des organisations du secteur pour vous fournir la liste la plus complète d'offres: Pôle Emploi, HelloWork, Figaro Classifieds, Monster et Ouest-france-emploi.com. Cela signifie que ceux qui recherchent des emplois sur le moteur de recherche Google verront les offres de ces sites s’afficher dès leur publication. Afin d’encourager le référencement d’autres emplois au fil du temps, nous publions une documentation ouverte à l’intention de tous les sites d’offres d’emploi, expliquant comment rendre leurs postes identifiables dans cette nouvelle fonctionnalité.Google, acteur engagé pour l’emploiDepuis deux ans, Google mène de nombreuses initiatives pour faire des technologies numériques des leviers d’inclusion et de retour vers l’emploi : des coaches proposent des formations aux compétences numériques de base gratuites et ouvertes à tous dans de nombreuses villes de France et dans les Ateliers Numériques Google, et l’organisation philanthropique Google.org accompagne le développement financier et stratégique d’entreprises sociales et solidaires françaises telles que We Tech Care, Chance, Bayes Impact, Article 1, Simplon.co ou encore Generation. Le lancement de la nouvelle fonctionnalité de recherche d’offres d’emploi s’inscrit dans la lignée de cet engagement. Que vous soyez un jeune diplômé à la recherche de votre premier emploi ou tout simplement en quête du poste de vos rêves, nous espérons que cette fonctionnalité contribuera à simplifier votre recherche d’emploi et à vous connecter à votre prochaine opportunité de carrière. Posté par Florian Pagès, Responsable des Partenariats Google Search en FranceFlorian PagèsResponsable des PartenariatsGoogle Searc […]

  • La Coupe du monde féminine de football, c’est parti !
    par Constantin le juin 7, 2019 à 4:00

    Aujourd’hui débute en France la Coupe du monde féminine de football, et voici comment Google peut vous aider à suivre ce tournoi et vos équipes préférées.Restez informé grâce à la recherche et à l'Assistant GoogleVous êtes pris pendant un match ? Utilisez la recherche Google pour trouver toutes les informations qui vous intéressent, comme les statistiques de jeu, les actualités et la composition des équipes. Si vous recherchez des renseignements liés au tournoi, appuyez sur le match de votre choix dans la liste pour afficher une chronologie accompagnée de photos, de commentaires et de tous les moments forts du match, mis à jour en temps réel. Vous pouvez également vous abonner pour recevoir des notifications et les dernières informations concernant votre équipe favorite. Pour ce faire, lancez une recherche sur celle-ci dans l'appli Google, puis appuyez sur "Suivre".Vous pouvez aussi suivre en temps réel et simultanément les résultats de trois matchs au maximum sur l'écran de votre téléphone Android. Recherchez le match qui vous intéresse, appuyez dessus et faites-le glisser n'importe où sur votre écran pour l'épingler. À la fin de la rencontre, cliquez sur le score épinglé pour revenir au résumé du match dans la recherche Google. Vous y trouverez une vidéo des moments forts, publiée juste après le match.Comme toujours, l'Assistant Google est là pour vous aider. Dites simplement "Ok Google, quand est le prochain match de la France de la Coupe du monde féminine de football ?", ou "Ok Google, montre-moi le classement de la Coupe du monde féminine de football". Et si votre pays participe au tournoi, vous verrez des Doodles personnalisés créés par des artistes locaux des pays en compétition. Tous les Doodles seront disponibles au fur et à mesure sur la page google.com/doodles.Accédez à davantage de vidéos sur YouTubeL’Équipe de France partagera les coulisses du parcours des joueuses ! Rendez-vous sur leur chaîne YouTube pour en savoir plus.Ne ratez aucune action avec Google ActualitésGardez l'œil sur le ballon tout au long du match grâce à l’outil de suivi Google Actualités dédié à la Coupe du monde féminine de football, disponible sur ordinateur et sur l’app. Accédez rapidement aux scores et aux prochains matchs, et regardez les vidéos des moments forts sur tous vos appareils. Une couverture complète de l'événement ainsi que des analyses de vos équipes et joueuses favorites vous permettront de suivre tout le tournoi, de la phase de groupes à la rencontre finale.Contribuez à bâtir l'histoire du football fémininIl n'y a pas si longtemps encore, les femmes n'avaient pas le droit de jouer au football en Allemagne, en Angleterre, au Brésil, en France et dans de nombreux autres pays. Pour redécouvrir l'histoire du football féminin, Google Arts & Culture a créé en collaboration avec le musée du football au Brésil une archive numérique vivante des années pendant lesquelles les femmes étaient interdites de jeu. Tout le monde peut apporter sa pierre à l'édifice en fournissant des photos, des articles de journaux locaux, ainsi que des fichiers audio et vidéo sur le football féminin tirés d’archives personnelles. Ensemble, nous pouvons combler les lacunes de l'Histoire pour raconter l'histoire des femmes dans le football.C’est aujourd’hui que le tournoi commence. Alors, enfilez votre maillot de foot et installez-vous sur votre canapé !Posté par Yoav Schwartzberg, Product Manager, Google Searc […]

La Revue du Digital N°1 de l'info sur le business connecté