CONSOMMATION ET FINANCES PERSO

Les Echos - actualité sur l'Industrie des Biens de consommation Toute l'info économique, financière et boursière sur l'industrie des biens de consommation

  • EssilorLuxottica menace de ne pas racheter GrandVision
    par Philippe Bertrand le août 10, 2020 à 4:14

    Au cours d'une audience judiciaire à Rotterdam, l'avocat du géant des verres et des montures a évoqué la fin du projet d'acquisition de la chaîne de magasins d'optique. Les deux parties s'affrontent devant les tribunaux sur la façon dont GrandVision a géré la crise du coronavirus. Un prétexte, estiment les représentants du distributeur.

  • En plein été, les soldes ont été plus utiles que frivoles
    par Philippe Bertrand le août 10, 2020 à 2:47

    Le recul des soldes au 15 juillet, a pénalisé les commerçants des grandes villes et notamment les grandes enseignes. Loin de relancer la consommation après le confinement, la période de promotions a été utilisée raisonnablement par les consommateurs qui ont privilégié l'équipement de la maison à l'habillement.

  • Les boutiques de mode indépendantes satisfaites du report des soldes au milieu de l'été
    par Philippe Bertrand le août 10, 2020 à 2:08

    La Fédération nationale de l'habillement représente les plus de 33.000 détaillants textile multimarques du pays. Son président, lui-même installé dans la région de Chambéry, a incité le gouvernement à repousser le début des soldes de la fin juin à la mi-juillet. Pour lui, le pari est gagné.

  • Uber : plus de livreurs que de chauffeurs au printemps
    par Veronique Le Billon le août 7, 2020 à 4:53

    En pleine période de confinement ce printemps, le chiffre d'affaires lié aux livraisons de repas a dépassé celui du transport de passagers en VTC. L'activité du groupe a globalement reculé de 29 % au deuxième trimestre sur un an, à 2,2 milliards de dollars, et Uber a encore enregistré une perte nette de 1,8 milliard de dollars.

  • Insecticides : le gouvernement fait marche arrière pour sauver la betterave
    par Joel Cossardeaux le août 6, 2020 à 4:39

    Interdit depuis 2018, l'usage des pesticides néonicotinoïdes pourra être autorisé à titre dérogatoire et jusqu'en 2023, le temps de sortir la filière betteravière de l'ornière et de trouver des formules de substitution.