DEBOUT LA FRANCE

  • Referendum ADP : Bloquons le bradage de nos infrastructures publiques rentables !
    par ll le mars 20, 2020 à 2:11

    Vous ne parvenez pas à signer la demande de référendum ? Il faut : - Ne pas mettre de virgule entre vos prénoms mais un espace - Mettre une majuscule aux prénoms - Ne pas oublier les majuscules, les tirets, les accents (notamment sur les majuscules) de votre commune - Le code postal de votre commune est son code INSEE (pour le connaître cliquez ici) - Votre commune est celle figurant sur votre carte d'électeur - En cas de doute, prendre votre carte électorale et recopier les informations à l'identique - En cas d'erreur 404, réactualiser - En cas d'erreur du code de vérification, persévérer - Désactiver le bloqueur de publicités    JE SIGNE  Vous pouvez également effectuer cette démarche par voie écrite en remplissant ce formulaire (à remettre en mairie ou dans un consulat). Munissez-vous de votre carte d’identité (ou passeport) et, si possible, de votre carte électorale. N'oubliez pas de désactiver le bloqueur de publicités de votre navigateur internet. Vous pouvez agrandir les images ci-dessous en cliquant dessus.  LES ETAPES   Etape 1 (cliquez sur l'image pour l'agrandir)   Etape 2 (cliquez sur l'image pour l'agrandir)   Etape 3 (cliquez sur l'image pour l'agrandir)   Etape 4 (cliquez sur l'image pour l'agrandir)   Etape 5 (cliquez sur l'image pour l'agrandir)  Slider Accueil: ou […]

  • Fédération de la Gironde | Réunion des adhérents
    par ll le décembre 14, 2019 à 12:55

    La réunion mensuelle des adhérents de Debout La France en Gironde aura lieu le samedi 14 décembre de 11h30 à 13h à Bordeaux-Lac (proximité du tram C "Palais des Congrès"). Ceux qui le souhaitent pourront ensuite déjeuner sur place dans la salle mise à notre disposition par le restaurant. Pour toute demande d'information ou d'inscription à la réunion, merci de nous contacter au 07 66 25 88 89 ou par courriel: marc.chapuis.dlf@free.fr Samedi, décembre 14, 2019 - 11:30 […]

  • Fédération du Haut-Rhin | Réunion des adhérents
    par ll le décembre 6, 2019 à 10:22

    Vendredi 6 décembre prochain, nous vous invitons à participer à une réunion qui se déroulera à Strasbourg, au Pub O'Brady 4 place de Bordeaux. Début réunion à 18h00. Ordre du jour : - Informations générales sur DLF.Organisation, fonctionnement, Stratégie. - Compte rendu des derniers Conseils Nationaux. - Tour de table: Vos remarques,vos questions - Organisation de la fédération du Bas Rhin. - Municipales. Vendredi, décembre 6, 2019 - 18:00 […]

  • Fédération du Doubs | Réunion des adhérents
    par ll le novembre 30, 2019 à 4:09

    Une réunion Debout la France se déroulera samedi 30 novembre prochain à Besançon, à la maison de quartier Saint Claude, dite maison bleue, 5 rue Jean Wyrsh. Début de la réunion 10h. Ordre du jour : - Compte rendu du Conseil National du 12 octobre. - Motion votée, stratégie générale de DLF.Charte pour les cadres.(comportement réseaux sociaux) - Organisation du mouvement. - Point sur les municipales. Stratégie. - Organisation et objectifs fédération DLF25 - Questions diverses. Samedi, novembre 30, 2019 - 10:00 […]

  • Fédération du Jura | Réunion des adhérents
    par ll le novembre 25, 2019 à 3:39

    Chères amies, chers compagnons, J'ai le plaisir de vous convier à participer à la prochaine réunion de la Fédération DLF du Jura le : Lundi 25 novembre 2019 à 18h2 rue de Pavigny (centre social)39000 Lons le Saunier Ordre du jour :- Retour sur le conseil national du 12 Octobre - Retour sur le congrès de Colombey du 09 Novembre - Prévision galette des rois 2020 - Echange sur le questionnaire DLF - Question diverses N'hésitez pas à venir avec vos amies. A l'issue de la réunion échange autour de mets et boissons apporter par chacun. Amicalement Benoît PouthierSD DLF 39 06 63 63 35 54 Lundi, novembre 25, 2019 - 18:00 […]

  • Fédération de l'Isère | Réunion des adhérents
    par ll le novembre 22, 2019 à 2:42

    Le 22 novembre 2019 à 19h00 à la Maison de Quartier de Pré Bénit 16 quai de Pré Bénit 38300 Bourgoin Jallieu Vendredi, novembre 22, 2019 - 19:00 […]

  • Fédération du Loir et Cher | Réunion des adhérents
    par ll le novembre 21, 2019 à 4:18

    Je vous informe qu'une réunion départementale des adhérents du Loir et Cher aura lieu le jeudi 21 novembre à 19h00. Comme la dernière fois elle se tiendra chez notre ami Xavier (n'oubliez pas d'amener des provisions pour casser un morceaux après). Ordre du jour Point sur les actions passées : - Nomination chargé de mission - 9 novembre Colombey / Congrès - ADP : Courrier / impossibilité de signer Réseaux sociaux : - Création de comptes Outlook, Twitter et Facebook - Publications sur Facebook - Fusion Facebook - Gilets Jaunes : 16 et 17 nov. Actions à venir : - Exposé Simone Weil du 2 décembre à 18h30 à Thenay. -Autres points suite à la réunion des SD région Centre du 16 nov. Discussion ouverte notamment sur les perspectives de notre mouvement. Jeudi, novembre 21, 2019 - 19:00 […]

  • Le plan d’urgence pour l’hôpital n’est qu’un plan de communication !
    par ll le novembre 20, 2019 à 12:21

    Suite au mouvement social des personnels hospitaliers largement soutenu par nos concitoyens, le gouvernement a présenté son « plan d’urgence » pour l’hôpital qui n’est pas du tout à la hauteur de la crise de l’hôpital public et des difficultés subies par les personnels soignants. En réalité, le gouvernement n’a pas le courage politique de prendre les vraies mesures qui s’imposent, à savoir dégager les ressources financières nécessaires au fonctionnement de la santé en France. Il a donc présenté un plan artificiel de communication qui multiplie les petites annonces et l’accumulation d’enveloppes budgétaires dispersées sur plusieurs années. Tout d’abord, les revalorisations salariales des personnels soignants sont très limitées. Bien sûr, tout geste est bienvenu, mais la prime de 67€ par mois pour les salaires inférieurs à 1900 euros ne correspond pas du tout au surcoût de la vie reconnu par Agnès Buzyn elle-même. La prime « au mérite » de 25€ par mois est dérisoire et discrétionnaire. Enfin, la revalorisation des fins de carrière des aides-soignants consiste, encore une fois de l’aveu même de la ministre, à faire payer par le régime des retraites l’absence d’un juste salaire pendant la vraie carrière. Au final, la juxtaposition des mesures catégorielles se résume à une prime aléatoire de 30€ par mois en régions et de 67€ en petite couronne. Les hausses budgétaires annoncées par Edouard Philippe sont tout aussi dérisoires quand on les replace dans la réalité du système de soins français. La hausse annoncée de 1.5 milliard d’euros consiste à une augmentation de seulement 300 millions en 2020, puis 600 millions en 2021 et 2022. Rappelons que les dépenses de santé (ONDAM) sont budgétées pour 205.3 milliards en 2020. La hausse annoncée est donc de 0.15%, ce qui correspond d’ailleurs à peu près à la hausse annuelle des tarifs des actes hospitaliers annoncée de… 0.2% ! A ce titre, il est dramatique que le gouvernement fasse l’impasse sur la réforme de la tarification à l’acte qui, de l’avis d’une large majorité des professionnels, ne permet d’assurer ni une bonne gestion de l’hôpital ni un parcours de soins optimal. La reprise partielle de 3.3 milliards annuels sur trois ans de la dette des hôpitaux résume à elle-seule l’absurdité du plan du gouvernement. Alors que les taux d’emprunt de l’Etat français sont négatifs, les hôpitaux eux, souffrent de 30 milliards d’emprunts à des taux bien trop élevés. Autrement dit, reprendre aujourd’hui la dette des hôpitaux ne coûterait pas un centime à l’Etat mais rapporterait au contraire plusieurs centaines de millions d’euros puisqu’au final, hôpital ou Etat, c’est le patient-contribuable qui paie. Pire encore, qui peut savoir le taux d’intérêt auquel la France s’endettera l’année prochaine ou dans trois ans ? En segmentant la reprise de la dette hospitalière sous des prétextes fallacieux de bonne gestion, le gouvernement prend en réalité un énorme risque financier ! Il est vrai qu’en rachetant les emprunts à des taux négatifs, le gouvernement se fâcherait avec les intérêts financiers qui font des marges exorbitantes sur l’hôpital public ! Enfin, aucune mesure n’a été annoncée sur la sécurité des biens et des personnes dans l’hôpital, tout comme les atteintes grandissantes à la laïcité commises par l’islamisme ordinaire. Même si toute amélioration financière est bonne à prendre, Debout la France ne peut soutenir le plan de communication du gouvernement sur la santé. Nous maintenons que la situation impose d’assumer une hausse de 3% par an des dépenses de santé pour dégager les marges de manœuvre suffisantes et que l’ensemble de la reprise de la dette par l’Etat permettra de dégager plusieurs centaines de millions d’euros pour l’investissement. Enfin, une lutte active contre la fraude, notamment les dépenses liées à l’immigration incontrôlée, permettrait de soulager grandement les finances publiques et la saturation de l’hôpital public. Enfin, nous proposons de sécuriser comme il se doit les hôpitaux pour protéger les personnels soignants de toute violence. Nicolas Dupont-AignanPrésident de Debout la France Député de l'Essonne NDASlider Accueil: non […]

  • Nicolas Dupont-Aignan invité sur CNews
    par ll le novembre 20, 2019 à 11:34

    Mercredi, novembre 20, 2019 - 18:00 […]

  • Présentation de propositions alternatives pour la réforme des retraites
    par ll le novembre 19, 2019 à 3:50

    Nicolas Dupont-Aignan et le sénateur Jean-Louis Masson ont présenté une résolution parlementaire contenant dix mesures alternatives pour protéger et améliorer le système des retraites par répartition.   Les réformes proposées permettent de résorber les déficits annoncés par le COR sans instaurer le système à point annoncé par les différentes prises de parole gouvernementales, système injuste qui va mécaniquement baisser les pensions des retraites de 15 à 25%.   Vous trouverez ici la résolution. Vous pouvez aussi suivre la conférence de presse sur ce lien.   Le Bureau National de Debout la France Slider Accueil: ou […]

Franceinfo - Debout la France Franceinfo - Debout la France