ENTREPRISES ET SERVICES

  • Les Deux-Alpes dénonce leur contrat avec la Compagnie des Alpes.
    par Gabrielle Serraz le janvier 29, 2020 à 1:05

    Après avoir dénoncé par anticipation la délégation de service public que détenait la Compagnie des Alpes, la commune des Deux Alpes et celle de Saint Christophe en Oisans veulent confier la gestion de leur domaine skiable à la Société Touristique de l'Alpe d'Huez. Une décision qui figure à l'ordre du jour d'un conseil municipal le 14 février. Les élus promettent 500 millions d'euros d'investissement sur le territoire.

  • Un nouvel espace naturel sur le site de l'ancien sanatorium du Grau-du-Roi
    par Florence Renard-Gourdon le janvier 29, 2020 à 7:46

    Face à la mer, ce jardin vert de 7 hectares a été aménagé sur le site d'ancien sanatorium, abandonné depuis 2012.

  • Paris reste la ville la plus embouteillée de France
    par Adrien Lelievre le janvier 29, 2020 à 7:37

    La congestion automobile a progressé dans l'agglomération parisienne en 2019, selon les données du classement annuel établi par TomTom Index. Marseille et Bordeaux complètent le podium. Bangalore, en Inde, est la plus embouteillée dans le monde.

  • Quantum Surgical lancera son robot dédié au cancer du foie en 2021
    par Hubert Vialatte le janvier 29, 2020 à 5:40

    Cofondée par Bertin Nahum en 2017 à Montpellier, la jeune entreprise de robotique chirurgicale va lancer des tests sur des patients pour son traitement mini-invasif du cancer du foie. Quantum Surgical projette une levée de fonds de 40 millions d'euros cette année, afin de lancer la commercialisation de sa plateforme robotisée en 2021. Elle vient d'obtenir une aide au financement « deeptech » de bpifrance de 2 millions.

  • La guerre du camembert pourrait prendre fin ce mercredi
    par Philippe Legueltel le janvier 29, 2020 à 5:32

    La modification de l'appellation camembert de Normandie doit être actée ce mercredi par un vote en faveur de son nouveau cahier des charges. Si les négociations pour sa rédaction ont pris du retard, petits producteurs et industriels ont néanmoins la volonté d'aboutir. Deux familles subsisteront : un haut de gamme au lait cru et moulé à la louche, et un camembert de coeur de gamme principalement aux laits pasteurisés ou microfiltrés.

  • Dans le spatial, Boeing a vécu une année difficile
    par Florian Maussion le janvier 29, 2020 à 1:00

    Dans la course à l'espace, le géant de Seattle a accumulé les déconvenues, notamment avec l'échec en fin d'année du vol de sa capsule Starliner, destinée à emmener les astronautes américains sur la Station spatiale internationale. 

  • Boeing dans le rouge, une première depuis 1997
    par Les Echos le janvier 29, 2020 à 12:12

    Boeing a enregistré une perte nette de 636 millions de dollars en 2019 pour un chiffre d'affaires en forte baisse à 76,6 milliards. En 104 ans d'histoire, le fabricant de l'emblématique 747 n'avait enregistré que trois exercices déficitaires : 1946, 1995 et 1997. La crise du 737 MAX laisse une facture de 18,4 milliards en 2019 et coûtera encore plus cette année.

  • Bourgogne : le chablis menacé d'exclusion de l'appellation d'origine
    par Marie-Josée Cougard le janvier 29, 2020 à 11:31

    L'Institut national des appellations d'origine envisage de sortir 64 communes bourguignonnes de l'aire de production de l'AOC Bourgogne. Cela touche notamment toutes les communes de chablis sauf Prehy, Dijon et le nord de la Côte d'Or. A l'inverse de nombreuses communes du Beaujolais situées dans le Rhône pourraient produire sous AOC Bourgogne. La colère des viticulteurs est à son comble. 

  • Gazprom à la peine pour terminer Nord Stream 2
    par Benjamin Quenelle le janvier 29, 2020 à 11:02

    Le chantier de gazoduc sous la Baltique est gelé depuis un mois à cause des sanctions américaines. Le géant russe assure disposer de moyens alternatifs pour construire tout seul les derniers 160 kilomètres. Le retard sera de près d'un an. 

  • Le réchauffement climatique condamne les régions viticoles à diversifier leurs cépages
    par Joel Cossardeaux le janvier 29, 2020 à 9:26

    Selon une étude co-produite par l'Institut national de la recherche agronomique (INRAE), varier davantage les cépages permettrait de sauver la moitié des surfaces viticoles du globe menacées de disparition par le réchauffement.