INTERNATIONAL

  • Covid-19 : Johnson & Johnson "retarde le déploiement" de son vaccin en Europe
    par FRANCE 24 le avril 13, 2021 à 12:12

    Le groupe pharmaceutique américain Johnson & Johnson a décidé mardi de "retarder le déploiement" en Europe de son vaccin, qui devait être livré à partir du 19 avril. L'annonce fait suite à la recommandation des autorités sanitaires américaines de faire une "pause" dans l'utilisation du vaccin aux États-Unis après l'apparition de cas graves de caillots sanguins chez six personnes et le décès de l'une d'entre elles.

  • États-Unis : un élève armé abattu par la police dans un lycée du Tennessee
    par FRANCE 24 le avril 12, 2021 à 9:45

    Un lycéen armé a ouvert le feu après l'intervention de la police dans son établissement de Knoxville, dans le Tennessee, lundi, avant d'être abattu. Un policier a été blessé lors de l'intervention mais devrait s'en sortir.

  • Nouveaux heurts à Minneapolis après la mort d'un jeune Afro-Américain
    par FRANCE 24 le avril 12, 2021 à 9:27

    Minneapolis, placée sous couvre-feu lundi, a connu une deuxième soirée de tensions après la mort de Daunte Wright, un jeune homme noir abattu par la police en plein procès du meurtre de George Floyd. De son côté, la police affirme qu'il s'agit d'une mort "accidentelle", l'agente qui a tiré aurait "sorti son arme à feu à la place de son Taser". 

  • Début du ramadan : le mois du jeûne sacré à nouveau sous restrictions au Liban
    par FRANCE24 le avril 13, 2021 à 11:38

    Tandis que l'appel à la prière résonne dans le centre de Beyrouth, les Libanais musulmans font leurs courses, en prévision du ramadan – ou pour être plus précis, ils tentent de faire leur courses. "On pouvait acheter cinq kilos de fruits ou de légumes à la fois, maintenant c'est un kilo maximum", explique Samiyeh al-Turk, un habitant. "Comment on va faire pendant le ramadan, je ne sais pas."

  • Nucléaire iranien : l'Iran frappé au cœur... du réacteur ?
    par Raphaël KAHANE le avril 13, 2021 à 8:07

    La panne de courant qui a frappé la centrale nucléaire de Natanz pourrait bien provoquer des réactions en chaîne. Ce site, ô combien stratégique pour l'Iran, a été touché au lendemain de l'inauguration en grande pompe de plusieurs séries de centrifugeuses dernier cri censées doper la production d'uranium iranien enrichi. Un accident rapidement qualifié de sabotage par les autorités iraniennes. Téhéran assure voir la main d'Israël dans ce qu'elle n'hésite pas à qualifier de "terrorisme anti-nucléaire". 

  • L'Iran "suspend" sa "coopération" avec l'UE après de nouvelles sanctions européennes
    par FRANCE 24 le avril 13, 2021 à 6:23

    Téhéran a annoncé lundi qu'il suspendait "tout dialogue sur les droits humains" avec l'Union européenne. Il réagit ainsi aux nouvelles sanctions européennes prises contre des responsables iraniens accusés d'avoir joué un rôle dans la répression violente de manifestations en novembre 2019,