INTERNATIONAL

  • Sahel : la fin de l’exception entre Al-Qaïda et l'organisation État islamique
    par Wassim NASR le juin 4, 2020 à 7:43

    Le Sahel était l’unique région au monde où Al-Qaïda et l’organisation État islamique évitaient de se confronter. Cette exception n’est plus d'actualité depuis quelques semaines, et la rivalité entre les deux organisations terroristes embrase la région. Décryptage de Wassim Nasr, journaliste à France 24 et spécialiste des mouvements jihadistes.

  • Élections au Burundi : le recours de l'opposition rejeté, Ndayishimiye proclamé président élu
    par FRANCE 24 le juin 4, 2020 à 6:41

    La Cour constitutionnelle du Burundi a rejeté, jeudi, le recours déposé par le principal parti d'opposition contre le résultat de l'élection présidentielle du 20 mai. Évariste Ndayishimiye, candidat adoubé par le président sortant, sera donc investi en août.

  • Charles Blé Goudé : "Je tends la main au président ivoirien Alassane Ouattara"
    par Marc PERELMAN le juin 4, 2020 à 4:07

    Dans un entretien accordé à France 24, Charles Blé Goudé, fidèle de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et ancien chef du mouvement des Jeunes patriotes, revient sur l'assouplissement de sa liberté conditionnelle décidé par la Cour pénale internationale et affirme sa "volonté" de rentrer au pays. Il assure "tendre la main" au président Alassane Ouattara et annonce la création d’une nouvelle coalition avec divers acteurs de la société civile ivoirienne.

  • Michael White, un vetéran américain détenu en Iran, a quitté le pays après sa libération
    par FRANCE 24 le juin 4, 2020 à 4:09

    L'ancien marin de l'US Navy Michael White, détenu en Iran depuis 2018, a été libéré et est en route pour rentrer chez lui, a annoncé sa famille dans un communiqué publiéjeudi 4 juin. Cette libération intervient au lendemain du retour en Iran d'un scientifique iranien relâché par les États-Unis.

  • Meurtre de Jamal Khashoggi : le combat de sa fiancée pour connaître la vérité
    par Valériane GAUTHIER le juin 3, 2020 à 9:38

    C'est un développement inattendu dans l'affaire Khashoggi. Les fils du journaliste saoudien assassiné en 2018 dans le consulat d'Arabie saoudite à Istanbul ont récemment fait savoir qu'ils "pardonnaient" les tueurs de leur père. Une annonce qui pourrait permettre aux cinq accusés d'échapper à la peine de mort. La fiancée de la victime, Hatice Cengiz est, elle, déterminée à connaître la vérité. Invitée de la version anglophone d'Express Orient, elle appelle à la tenue d’un procès "impartial".

  • Syrie : raids russes sur le nord-ouest du pays, la trêve du 6 mars menacée
    par FRANCE 24 le juin 3, 2020 à 3:29

    La trêve "russo-turque", en vigueur depuis le 6 mars dans le nord-ouest de la Syrie, a connu un sérieux accroc, dans la nuit de mardi à mercredi, avec les premiers raids aériens attribués à la Russie et menés dans une zone à la lisière des provinces de Hama, Idleb et Lattaquié.